Alimentations végétarienne et végétalienne

Le terme « alimentation végétarienne » est une appellation générique qui couvre différentes formes d’alimentation, bannissant tout ou partie des aliments d’origine animale. Le type d’alimentation végétarienne le plus répandu est le régime ovo-lacto-végétarien. Parmi les aliments d’origine animale, il permet de consommer des œufs (ovo) et des produits laitiers (lacto), mais pas de viande, ni de poisson. La forme la plus stricte est l’alimentation végétalienne, dans laquelle aucune nourriture animale n’est consommée.

Alimentation végétarienne

Chez les non-végétariens, certains nutriments tels que les protéines, les vitamines (B12, par exemple), les minéraux (calcium, fer, sélénium, zinc) et certains acides gras oméga-3 proviennent principalement des aliments d’origine animale. Si l’on renonce à un ou plusieurs produits d’origine animale, il faut se procurer ces nutriments ailleurs, par exemple en consommant :

  • d’autres types d’aliments (tofu, légumineuses, œufs, produits laitiers);
  • des aliments enrichis, comme du lait de soja enrichi en calcium;
  • des compléments alimentaires (comprimés de vitamine B12 par exemple).

 

Il est possible de proposer une alimentation ovo-lacto-végétarienne aux nourrissons et aux enfants en bas âge, mais seulement à condition de veiller à ce que le régime alimentaire soit équilibré et de porter une attention particulière aux nutriments généralement apportés par la viande et le poisson, notamment la vitamine B12, les acides gras oméga-3 et le fer. Si vous souhaitez proposer à votre enfant une alimentation végétarienne, demandez conseil à votre pédiatre.

Download icon Télécharger l’aide-mémoire en tant que fichier PDF

Alimentation végétalienne

En renonçant à tous les produits d’origine animale, les végétaliens ont une alimentation fortement restreinte, ce qui peut occasionner des carences au niveau d’importantes substances nutritives. Il est donc déconseillé de proposer une alimentation végétalienne aux nourrissons et aux enfants en bas âge. Si vous souhaitez tout de même nourrir votre enfant selon les principes végétaliens, vous devez absolument l’amener chez un médecin pour des contrôles réguliers, vous faire conseiller par un diététicien qualifié et compléter son alimentation par de la vitamine B12 et éventuellement d’autres substances nutritives.